Trois nouvelles opérations au service de la relance

08/07/2020

 

Au service des communes, l’activité opérationnelle de l’EPF Bretagne s'accélère depuis le déconfinement. Pour exemple, trois nouvelles opérations qui démontrent la capacité d’interventions multiples de l’Établissement.

 

 

Landerneau (29) : reconquête d’une friche artisanale

 

Durant la période de confinement, l’activité opérationnelle de l’EPF Bretagne s’est poursuivie pour accompagner les collectivités dans leurs opérations de renouvellement urbain à venir. Ainsi, dans le cadre de l’opération visant à accompagner la mutation de la zone artisanale du Bois Noir à Landerneau, qui à terme sera requalifiée en zone d’habitat, l’EPF a acquis l’ancien Bricomarché auprès du groupe IMMOMOUSQUETAIRE, vacant depuis 2016.

 

 

 

 

La Richardais (35): une opération à tiroir

 

En vue de la requalification de la place de l’église, la commune de La Richardais a fait appel à l’EPF Bretagne pour acquérir une maison par voie de préemption. Après démolition, cette dernière laissera place à 1200 m² de terrain à la parcelle communale voisine et permettra ainsi la réalisation d’une opération « tiroir » visant à la requalification de la superette, en l’intégrant au rez-de-chaussée d’un futur programme mixte.

Le projet à terme comportera également 30% de logements sociaux type PLS/PLUS/PLAI, dont au moins 20% de PLUS/PLAI.

 

 

 

 

Quintin (22) : le projet du quartier de l’hôpital

 

La commune de Quintin (Saint-Brieuc Armor Agglomération) porte un projet ambitieux de renouvellement de son centre-ville. Depuis 2015, l’EPF Bretagne accompagne la collectivité dans son projet via une convention de veille foncière (CVF) qui lui a permis d’analyser les différentes opportunités sur son territoire et d’envisager l’évolution du secteur stratégique de l’ancien hôpital.

 

À travers l’étude pré-opérationnelle menée par les cabinets TLPA (architecture et urbanisme), Onésime (paysage) et Infraservices (VRD) et accompagnée par l’EPF, les réflexions se sont transformées en 2017 en objectifs plus concrets dans le cadre d’une convention opérationnelle (CO). Retenue en 2017 par l’appel à projets régional de redynamisation des centres-villes dans la catégorie travaux, Quintin est alors entrée dans la phase opérationnelle.

 

Le projet de la commune est de réaliser un quartier mixte (mêlant habitat et activités économiques) en réaménageant une ancienne brasserie et l’ancien hôpital de Quintin. Une partie des bâtiments désaffectés sera démolie et les constructions d’intérêt patrimonial seront conservées et réhabilitées.

 

Les travaux de démolition partielle de l’ancienne brasserie, sous maîtrise d’ouvrage de l’EPF Bretagne, sont aujourd’hui en cours. Malgré la crise sanitaire, l’entreprise de déconstruction a poursuivi son chantier durant le confinement. Les travaux sont aujourd’hui bien avancés. Sur ce secteur, les collectivités locales (ville et agglomération) poursuivent les études de programmation afin d’engager dès à présent les démarches pour une sortie opérationnelle des premières réalisations.  

 

 

 

Construire ensemble les 10 prochaines années

Construire ensemble le prochain PPI

Des réunions de bilan du PPI ont eu lieu depuis 2019 avec nos partenaires dans les quatre départements bretons. Retrouvez ici les présentations des réunions :

- Côtes d'Armor

- Finistère

- Ile et Vilaine

- Morbihan

 

Après une phase de travail en groupes thématiques, une première version du PPI a été débattue lors du CA du 29/09/20. Objectif : une approbation en novembre. Cliquez ici pour en savoir plus.