Découvrez la septième newsletter de l'EPF Bretagne

26/04/2021

 

La septième newsletter de l'EPF Bretagne est arrivée dans vos boîtes mail, vous y découvrirez les actualités de l'Établissement.

Si vous n'avez pas reçu la newsletter, vérifiez qu'elle ne soit pas dans vos spams ou retrouvez-la en cliquant ici !

 

Voici l'édito intégral de Dominique Ramard, président de l'EPF :

 

Malgré le confinement et les contraintes que chacun d’entre nous affronte dans son quotidien, l’EPF Bretagne poursuit son action déterminée auprès des communes pour répondre aux très nombreuses sollicitations venues de toute la Bretagne.

 

Un record est tombé, celui du nombre de sollicitations sur un trimestre : nous avons reçu 65 sollicitations sur ce premier trimestre 2021, un chiffre qui  fait suite aux 41 projets proposés par des communes à l’occasion du dernier trimestre 2020.

 

C’est donc un « engouement » d’actions foncières qui touche l’ensemble de la Bretagne. Désormais, pas un territoire ne réfléchit et n’agit pour développer son offre de logements ou d’activités économiques sans tenir compte de la nécessité de ne pas artificialiser de nouvelles terres agricoles.

Ces projets multiples privilégient toujours la reconquête de friches, la réutilisation de foncier existant, la redynamisation des centres-bourgs. Cet axe de développement engage nécessairement une phase de travaux de déconstruction, de dépollutions importantes qui amènent à se poser les questions d’innovations, de démarches de projet, de préservation des patrimoines.

 

C’est aussi l’occasion d’effacer des cicatrices. Celle de l’usine de Gad à Lampaul-Guimiliau en était l’une des plus profondes. Sa fermeture en 2013 avait sonné le glas de nombreux espoirs. Peu estimaient envisageables de revoir des projets industriels dans la commune.

 

Il a fallu mobiliser de nombreux acteurs publics, engager de l’argent public pour acquérir puis déconstruire en partie  cette usine afin de proposer une nouvelle vie au site. Après l'occupation temporaire par Mowi (avec l'aide de SemBreizh), le nouveau projet porté par la Cooperl est donc un message que la collaboration entre acteurs permet de nombreuses choses. C’est long, mobilisateur de moyens publics, mais utile au bien public.

 

C’est que nous voulons vous présenter dans cette nouvelle newsletter. Les partenariats et l’action commune sont les meilleurs outils pour relever ensemble les défis de la préservation du foncier en Bretagne. Bonne lecture. "

 

Dominique Ramard, président de l'EPF Bretagne

Découvrez le programme pluriannuel d'intervention

Découvrez le programme pluriannuel d'intervention de l'EPF

Document stratégique incontournable, le PPI définit les objectifs et les modalités d'intervention de l'EPF.